Théâtre des Champs Élysées
Slider

Adam Laloum  piano    

L'un des plus prometteurs jeunes pianistes français s'attaque à l'ultime grande composition de Schubert, la sereine et mystérieuse sonate n° 23 


Schumann  Davidsbündlertänze, 18 pièces op. 6
Schubert  Sonate n° 23 D. 960

Sa timidité et son apparente fragilité ne doivent pas faire douter de son ambition, réelle, et de sa volonté, qui jamais ne vacille. Peu satisfait de lui, chacune de ses interprétations est pourtant profondément murie et, quel que soit le répertoire abordé, étonne toujours par son degré d’achèvement. Parmi les pianistes de sa génération, le vainqueur en 2009 du concours Clara Haskil se pose avant tout en romantique, habité par les visions de Schumann, Schubert et Brahms. Avec une sensibilité frémissante, il retranscrit toute la gamme de sentiments, tourmentés ou pleins d’énergie, des Davidsbündlertänze du premier et l’épopée quasi-cosmique de l’ultime sonate du deuxième. Adam Laloum ? La grâce et le souffle.



08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche