Théâtre des Champs Élysées
Slider

Quatuor Belcea      

L’un des quatuors les plus personnels, énigmatiques et visionnaires de Beethoven fait écho au secret voilé des Dissonances de Mozart


Mozart  Quatuor à cordes K. 465 «Les Dissonances»
Beethoven  Quatuor à cordes n° 14 op. 131

 

Suite au décès de son altiste, Friedemann Weigle, le Quatuor Artemis a souhaité suspendre ses prochains concerts pour prendre le temps de faire le deuil de leur collègue et ami.  Musicien exceptionnel, grand quartettiste habitué de la scène des Concerts du Dimanche Matin, et homme apprécié par tous ceux qui l’ont connu, le son de son alto vibrera encore longtemps dans nos cœurs et dans notre mémoire. Jeanine Roze Production et le Théâtre des Champs-Elysées remercient le Quatuor Belcea d’avoir bien voulu remplacer le Quatuor Artemis pour ce concert.

"Ce qui semble être l’impulsion prédominante derrière cette musique, c’est la soif de liberté d’un homme, son irrépressible désir de dépasser ses limites et, par là, d’apprendre la vérité sur lui-même". Ce que le Quatuor Belcea écrit dans la préface de son enregistrement de l’intégrale des quatuors à cordes de Beethoven est aussi son propre crédo artistique. Salué pour la liberté de son style d’interprétation, la diversité des répertoires qu’il défend et le dynamisme de ses interprètes originaires de France, de Roumanie et de Pologne, le Quatuor Belcea partage une résidence au Wiener Konzerthaus avec le Quatuor Artemis depuis 2010 : un compagnonnage autant artistique qu’amical.

 

 



08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche