Théâtre des Champs Élysées
Slider

Lucia di Lammermoor

Gaetano Donizetti

Diana Damrau enflamme le public dans cette exceptionnelle version de concert à la suite des représentations sur scène à l'Opéra de Turin


Opéra en trois actes (1835)
Livret de Salvadore Cammarano, d’après La Fiancée de Lammermoor de Walter Scott

Gianandrea Noseda  direction

Diana Damrau  Lucia
Piero Pretti Edgardo
Gabriele Viviani  Enrico
Nicolas Testé  Raimondo
Francesco Marsiglia  Arturo
Daniela Valdenassi  Alisa
Luca Casalin  Normanno

Orchestre du Teatro Regio Torino
Chœur du Teatro Regio Torino  

Ils auraient pu s’appeler Roméo et Juliette… Car Edgardo et Lucia osent s’aimer alors que leurs familles se déchirent. Dans les brumes d’Ecosse (le livret est adapté d’un roman de Walter Scott), se joue et se meurt leur amour. D’amoureuse éperdue, Lucia va devenir victime trahie et cygne blessé, puis, dépouillée de sa seule raison d’être, elle bascule dans une véritable folie meurtrière – moment crucial du drame que les sopranos coloratures redoutent, quand le public, lui, l’attend fébrilement. La « folie de Lucia » est une scène de haute voltige, où la voix, d’abord douce et moelleuse, semble gravir le ciel en d’éblouissantes vocalises, traductions des moindres hallucinations de l’héroïne. Cette scène couronne un chef-d’œuvre délicat entre tous, noces de sang coulées dans un bel canto stratosphérique. Donizetti signe ici son plus bel opéra et nous plonge dans l'archétype même du drame romantique où symbolisme et surnaturel sont à l'œuvre, et où amour et mort fusionnent dans la virtuosité du chant.




Vous aimerez aussi

08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche