Théâtre des Champs Élysées
Slider

Tristan et Isolde

Richard Wagner

Les plus grands chanteurs wagnériens incarnent une sublime fresque de l'amour impossible dans une nouvelle mise en scène de Pierre Audi


Après trois semaines de répétition, Emily Magee, initialement choisie pour interpréter Isolde, vient d’annoncer qu’elle devait retourner aux Etats–Unis pour des raisons personnelles. Rachel Nicholls, habituée du rôle, a accepté de la remplacer.  

Daniele Gatti  direction
Pierre Audi  mise en scène
Willem Bruls  dramaturgie
Christof Hetzer  scénographie et costumes
Jean Kalman  lumières
Anna Bertsch vidéo

Torsten Kerl Tristan
Rachel Nicholls Isolde
Michelle Breedt  Brangaine
Steven Humes Le Roi Marke
Brett Polegato Kurwenal
Andrew Rees Melot
Marc Larcher Un berger, un jeune marin
Francis Dudziak Un timonier

Orchestre National de France
Chœur de Radio France  direction Stéphane Petitjean

DUREE DU SPECTACLE
1ère partie : 1h25 environ - Entracte : 40mn - 2e partie : 1h25 environ - Entracte : 30mn - 3e partie : 1h20 environ

Pour vous restaurer lors du 1er entracte de 40 mn de Tristan et Isolde en soirée,
pré-achetez en ligne, par téléphone ou aux caisses du Théâtre une formule sur place ou une formule à l’extérieur ("Bar des Théâtre" à 150m du Théâtre)
En savoir plus

Sublime fresque de l’amour impossible, Tristan est l’œuvre parfaite par excellence ! En 1857, Wagner interrompt la composition du Ring, abandonnant alors Siegfried dans la forêt profonde, pour entreprendre une quête plus personnelle. Sa passion pour la jeune poétesse Mathilde Wesendock et leur relation adultère le hantent jour et nuit. Tristan et Isolde sera le miroir musical de leur passion et rarement un opéra aura mis à ce point en abyme la vie d’un artiste. Pour porter haut sa croyance en un amour absolu, Wagner repousse alors loin les limites de son art : tonalité mouvante, tension languissante, résolution sans cesse repoussée jusqu’à la mort ultime... Tout est à la fois si « réfléchi » et pourtant si charnel dans Tristan. L’épure du livret est sans aucune mesure avec la pratique de l’époque. 

Si le musicien y condense diverses sources médiévales, c’est pour y créer le parfait écrin à sa propre conception mystique de l’union. Sommet du romantisme musical allemand par la force de sa représentation de la douleur d’être au monde, Tristan est l’opéra de l’extrême où toutes les limites sont repoussées et où l’audace harmonique est sans cesse convoquée. 

S’il a grandi avec Verdi, Daniele Gatti se révèle depuis maintenant de nombreuses années un wagnérien de premier plan, ce qui lui vaut les invitations dans ce répertoire du Metropolitan de New York (notamment pour un récent Parsifal avec Jonas Kaufmann) et du Festival de Salzbourg. L’allemand Torsten Kerl, l’un des ténors wagnériens les plus recherchés de sa génération, et l’anglaise Rachel Nicholls, l'une des sopranos dramatiques les plus en vue du moment, incarneront le couple autant passionné que tragique. Le metteur en scène Pierre Audi, fin connaisseur du répertoire baroque comme du plus moderne, aime les défis. Après son Ring à Amsterdam, Tristan est un « Everest » qu’il devrait vaincre avec talent. 



Eric Ruf

Sed sapien augue, rhoncus molestie varius a, bibendum quis nisi. Donec sed est nisl. Maecenas auctor interdum pharetra. Fusce pellentesque, i sit amet dapibus sollicitudin, ligula metus tincidunt purus, porta faucibus eros purus quis ante. Fusce euismod vitae faucibus dignissim.

Tristan et Isolde

Décors, costumes et répétitions sur le plateau de la nouvelle production de Tristan et Isolde de Wagner dirigée par Daniele Gatti à la tête de l'Orchestre National de France et mise en scène par Pierre Audi.

Tristan et Isolde

Premières répétitions en studio de la nouvelle production de Tristan et Isolde de Wagner, mise en scène par Pierre Audi et dirigée par Daniele Gatti.

Tristan et Isolde

Les plus grands chanteurs wagnériens incarnent une sublime fresque de l'amour impossible dans une nouvelle mise en scène de Pierre Audi.

Tristan et Isolde

Extrait de la nouvelle production de Tristan et Isolde de Wagner dirigée par Daniele Gatti à la tête de l'Orchestre National de France et mise en scène par Pierre Audi.


08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche