Théâtre des Champs Élysées
Slider

Orchestre de chambre de Paris
Sir Roger Norrington  direction
Deborah Nemtanu violon
Fazil Say  piano  

Un moment de divertissement sompteux avec la sérénade Posthorn de Mozart et le brillant concerto n° 23 interprété par Fazil Say


Mozart  Divertimento K. 138
Say  Sonate pour violon et piano op. 7
Mozart  Concerto n° 23 K. 488
Sérénade n° 9 K. 320 « Posthorn »

Mozart aimait, dit-on, les joutes pianistiques et les improvisations en public. Cet art de l’invention dans l’instant, qui a connu son apothéose au XVIIIe siècle, renaît aujourd’hui grâce à un artiste aussi étonnant que Fazil Say. Le pianiste turc se passionne autant pour le répertoire classique que pour le jazz et la composition. Et quelles compositions ! Ses pièces explosent de rythmes fous, de couleurs éclatantes, de styles mêlant l’écriture savante et le folklore. Elles sont avant tout des divertissements, certes sérieux, mais qui renouent avec l’esprit mozartien que Sir Roger Norrington et les musiciens de l’Orchestre de chambre de Paris connaissent sur le bout des doigts.



Eric Ruf

Sed sapien augue, rhoncus molestie varius a, bibendum quis nisi. Donec sed est nisl. Maecenas auctor interdum pharetra. Fusce pellentesque, i sit amet dapibus sollicitudin, ligula metus tincidunt purus, porta faucibus eros purus quis ante. Fusce euismod vitae faucibus dignissim.

Fazil Say

Fazil Say présente le concert du 15 septembre 2015 avec l'Orchestre de chambre de Paris


08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche