Théâtre des Champs Élysées
Slider

Orchestre de chambre de Paris
Adrien Perruchon  direction
Javier Perianes  piano    

Une soirée enlevée avec Mendelssohn, Schumann et le concerto "L'Empereur" plein de fantaisie de Beethoven interprété par Javier Perianes


Le chef Gérard Korsten, souffrant, a dû annuler sa participation au concert et sera remplacé par le jeune chef Adrien Perruchon. Le programme reste inchangé

Merci de votre compréhension

Schumann  Ouverture, Scherzo et Finale op. 52
Beethoven  Concerto pour piano n° 5 « L’Empereur »
Mendelssohn  Symphonie n° 4 op. 90 « Italienne »
 

L’année 1809 est une année maudite pour l’Autriche. L’invasion des troupes napoléoniennes, l’occupation de Vienne et le traumatisme des bombardements des 11 et 12 mai marquent les Autrichiens. Les exhortations à la révolte que l’on peut lire sur les manuscrits du Cinquième Concerto que compose alors Beethoven sont sans équivoque : Angriff ! Sieg ! (Attaque ! Victoire !). Tant de violence et de passion imposent un soliste d’envergure. Brillant représentant de l’école espagnole du piano, Javier Perianes fait partie de ces jeunes artistes dont la personnalité domine sans conteste l’émotion et la grandeur d’une telle musique.



Eric Ruf

Sed sapien augue, rhoncus molestie varius a, bibendum quis nisi. Donec sed est nisl. Maecenas auctor interdum pharetra. Fusce pellentesque, i sit amet dapibus sollicitudin, ligula metus tincidunt purus, porta faucibus eros purus quis ante. Fusce euismod vitae faucibus dignissim.

Orchestre de chambre de Paris

Fany Maselli présente le concert du 17 novembre avec Javier Perianes

Vous aimerez aussi

08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche