Théâtre des Champs Élysées
Slider

Orchestre National de France
Daniele Gatti  direction
Jonas Kaufmann  ténor            

Programme céleste, de la Symphonie n°7 de Bruckner au raffinement amoureux des Wesendonck Lieder de Wagner sublimés par Jonas Kaufmann


Liszt  Orphée
Wagner  Wesendonck Lieder
Bruckner  Symphonie n° 7

Un concert où plane l’ombre de Wagner et en écho aux représentations de Tristan et Isolde, ouvrage donné ici-même en ce mois de mai : une introduction avec Liszt, père de Cosima Wagner, la seconde épouse de Richard. Puis Wagner lui-même, au travers de son passion pour Mathilde Wesendonck qui influencera la conception de Lieder portant son nom et inspirés par les légendes de Tristan et Iseult. Wagner lui-même baptisa deux des lieder de ce cycle d’Études pour Tristan et Isolde, explorant pour la première fois des idées musicales développées par la suite dans l'opéra. Ainsi Träume rappelle les mélodies du duo d'amour du deuxième acte, alors que dans Im Treibhaus (le dernier des cinq lieder à avoir été composé), le musicien y utilise des airs plus tard développés dans le Prélude du troisième acte. Au-delà, le style harmonique chromatique de Tristan est présent dans l’ensemble du cycle, lui conférant une belle unité. Pour conclure, la Septième symphonie de Bruckner, celle composée par son auteur avec la ferveur du pressentiment de la mort de Wagner, le maître vénéré.

 



Vous aimerez aussi

  • 07/06/2016

    Ermonela Jaho, Charles Castronovo

    Massenet, Mascagni, Cilea, Puccini

    Voir le spectacle
  • 31/03/2016

    Orchestre National de France

    Gustavo Gimeno, Patricia Petibon

    Voir le spectacle

08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche