Théâtre des Champs Élysées
Slider

Orchestre Philharmonique de Vienne
Wiener Philharmoniker
Jonathan Nott  direction
Jonas Kaufmann  ténor          

Après l'électrique Mort et Transfiguration de Richard Strauss, Jonas Kaufmann interprète les deux rôles du Chant de la Terre de Mahler


Daniele Gatti, souffrant, ne sera pas en mesure de diriger ce concert. Le chef britannique Jonathan Nott, habitué des plus grandes formations symphoniques internationales, a accepté de le remplacer.
Le programme reste inchangé. Le Théâtre des Champs-Elysées et l’Orchestre Philharmonique de Vienne vous remercient sincèrement de votre compréhension.

Beethoven  Coriolan, ouverture
Strauss  Mort et transfiguration
Mahler  Das Lied von der Erde (Le Chant de la terre)

Grande première et sans doute l’une des soirées parisiennes les plus courues de cette saison avec la venue du chef italien Daniele Gatti pour la première fois avenue Montaigne à la tête des Wiener Philharmoniker, et en compagnie de la star des ténors, l’allemand Jonas Kaufmann. Enfin, « cerise sur le gâteau », l’un des plus beaux programmes dont on puisse rêver avec cette formation puisqu’est ici réuni le cœur de leur histoire et de leur répertoire : l’héroïque et expressive ouverture Corolian de Beethoven, le sublime poème symphonique Mort et transfiguration de Strauss et le cycle du Chant de la terre de Mahler, cette symphonie avec voix célébrant tout autant les tourments que les élans de l’âme avec une force expressive rarement atteinte. La puissance orchestrale se faisant l’écrin de la voix où tout est équilibre fragile, mais c’est justement de cette fragilité que naissent la force et l’humanité de cette page, l’une des plus poignantes de son auteur.




Vous aimerez aussi

08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche