Théâtre des Champs Élysées
Slider

Julia Fischer  violon
Igor Levit  piano  

"Je veux saisir le Destin à la gueule", écrit Beethoven qui se sait bientôt sourd, en prémonition de ces quatre emblématiques sonates


Intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven

Sonate n°5 op. 24 "Le Printemps"
Sonate n° 6 op. 30 n° 1
Sonate n° 7 op. 30 n° 2
Sonate n° 8 op. 30 n° 3

DUREE du concert : environ 1h45 avec entracte

A tout juste un peu plus de trente ans, cela fait déjà dix ans qu’elle a tout d’une grande et qu’elle appartient au cercle très fermé des meilleurs archets féminins du monde. Un emploi du temps de « ministre » conciliant près de 80 concerts par an, la pédagogie (elle enseigne au Conservatoire de  Francfort) et une vie de famille à laquelle elle est attachée. Que ce soit dans les grands concertos romantiques qu’elle affectionne tout particulièrement ou en musique de chambre, elle domine la technique avec désinvolture tant cela semble naturel. Lyrique dans Brahms, lumineuse dans Bach et fougueuse dans les russes, sa palette semble sans fin. La voici faisant une nouvelle escale parisienne pour l’intégrale des sonates de Beethoven en trois soirs avec son complice le pianiste Igor Levit.

 




Vous aimerez aussi

  • 16/01/2016

    Julia Fischer, Igor Levit

    Intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven

    Voir le spectacle
  • 10/12/2015

    The Deutsche Kammerphilharmonie Bremen

    Paavo Järvi, Janine Jansen

    Voir le spectacle

08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche